Bon ou mauvais voyant, comment y voir clair ?

Le monde ésotérique a tendance à intriguer les gens. Il est pourtant compliqué de différencier les charlatans des personnes qui possèdent de véritables dons de voyance. On peut faire confiance au médium lorsqu’il est capable de révéler des choses sur soi bien avant que la séance débute. L’extralucide le plus professionnel peut avoir 20 % de marge d’erreur dans ses prédictions. Découvrons à travers cet article les détails permettant d’identifier les bons et mauvais voyants.

Conseils pour éviter les arnaques des voyances sur Internet

De nombreux services audiotels garantissent aux internautes des séances révélant l’avenir. Les croyants et les sceptiques ont l’embarras pour choisir un voyant. Pourtant, il existe peu de moyens pour évaluer les professionnels honnêtes des escrocs. S’il est difficile de vérifier la pertinence des révélations, il est recommandé de s’adresser à des experts de l’art divinatoire sérieux. Les meilleurs médiums sont ceux qui proposent des prestations entièrement personnalisées. Les tarifs des séances sont également raisonnables. En effectuant des recherches de voyances sur Internet, il n’est pas rare de tomber sur des prestations gratuites. En réalité, ces techniques permettent d’attirer les internautes sur les sites spécialisés de la voyance.

Le problème avec ces sites de divination offerts est que malgré les photos de profil des voyants disponibles gratuitement sur le portail de voyance, les révélations sont réalisées par de simples logiciels. Le souci avec ces séances de voyance gratuite est que les informations recueillies sont en réalité des messages programmés. Les prédictions ne sont pas personnalisées puisqu’on peut apercevoir des phrases identiques malgré le fait que l’on change de clairvoyant. En ouvrant des comptes différents avec plusieurs adresses mail, on peut tester la supercherie de certaines voyances gratuites. Si les messages envoyés par mail sont identiques, il s’agit en réalité des prédictions diffusées par un robot. Les séances d’audiotel sont des arnaques lorsque l’extralucide a tendance à prolonger la conversation afin d’augmenter le tarif à la fin de la séance.

Les éléments à vérifier avant de choisir le bon voyant

La meilleure manière de trouver un médium de qualité consiste à demander conseil à un proche. Le bouche-à-oreille est un bon indice pour trouver le bon médium. Durant son enquête auprès de son entourage, on peut obtenir les coordonnées d’un voyant ou un cabinet de voyance professionnelle. Si l’on a du mal à trouver l’adresse d’un spécialiste en art divinatoire, on peut se fier au succès du voyant. On peut reconnaître un bon médium lorsqu’il est difficilement joignable. Cet indice peut signifier que l’extralucide est très sollicité.

Cela signifie que l’oracle est apprécié de ses clients. L’autre astuce consiste à lire les commentaires d’anciens clients sur des sites spécialisés. Les cabinets de voyance peuvent proposer une période d’essai gratuit. On peut par exemple bénéficier d’une consultation téléphonique gratuite durant les 10 premières minutes. Il est tout à fait possible d’arrêter la séance avant le temps imparti pour ne rien payer. Ceux qui sont satisfaits de la prestation peuvent choisir de continuer la discussion. Il devra dans ce cas payer la séance, les tarifs dépendent du temps supplémentaire de la conversation avec le médium.

Un moyen professionnel a une éthique irréprochable

Le médium n’aborde en aucun cas des sujets comme la mort ou la maladie. Ces thèmes sont trop délicats pour être évoqués lors des séances. Les personnes qui consultent un voyant ne doivent pas s’attendre à communiquer avec les esprits des défunts. Ils ne doivent pas aussi s’attendre à obtenir des renseignements comme la guérison ou la détérioration de la maladie d’un proche. Lorsqu’un médium garantit la santé ou un rétablissement, il vaut mieux se méfier de sa pertinence. La raison est que le tarologue ou les médiums ne peuvent en aucun cas remplacer le rôle du médecin. La voyance n’est pas une science exacte. Sa prédiction nécessite l’usage de flashs, cartes ou ressentis. Il peut donner son avis sans concession. Malgré ces informations, la seule personne maître de son destin est le consulté lui-même.

Qu’est ce qu’un clairvoyant ?
Qu’est ce qu’un voyant ?