Le tarot d’Osho, la clé pour dialoguer avec votre âme

Un public croissant recours à la divination et surtout au tarot pour prendre d’importantes décisions de leurs vies. Si le tarot le plus connu reste le tarot de Marseille, le Tarot Zen d’Osho a de fortes chances de vous séduire. Explications.

Le tarot d’Osho : qu’est-ce que c’est ?

La tarologie d’Osho, tel que son nom l’indique, a été inspiré par le gourou indien Osho. Il se veut moderne comparé aux autres tarots dits traditionnels. La spiritualité est au cœur même de ce jeu de cartes, car comme l’indique son créateur la vie devient ce qu’on peint dessus. La vie devient donc ce qu’on décide qu’elle sera. Le tarot d’Osho va inciter à la méditation et à la réflexion sur soi. Le but du tarot est quelque part d’inciter l’utilisateur à se révéler à lui-même et à trouver le chemin qui le conduira vers une meilleure version de lui.

Comment y jouer ?

Ce tarot zen ou tarot d’Osho est composé de soixante-dix-neuf lames dont vingt-deux arcanes majeurs, cinquante-six arcanes mineurs et une carte spéciale ou la carte Maitre qui représente dans le jeu l’accomplissement de soi. Les cartes ne ressemblent pas aux autres cartes de la cartomancie habituelle. Les couleurs sont vives, les images évoquent beaucoup le coté spirituel. On a des images assez surprenantes auxquelles ne sont pas forcément habituées toutes les personnes qui utilisent souvent le tarot. Et c’est ce qui explique aussi en partie la notoriété de tarot.

Tirages

Pour utiliser les cartes, le tirage reste le même que pour les autres tarots. On peut faire un tirage en croix ou faire un tirage « oui ou non ». Comme toute divination, le tarot d’Osho nécessite un endroit calme et un esprit concentré. Il faut donc tirer cinq cartes, soit en utilisant uniquement les arcanes majeurs soit l’ensemble des 79 cartes, dont les représentations sont comme suit. La première carte, celle de gauche représente dans le tirage la question ou le souci que l’on rencontre au moment T.

Ensuite, nous avons la carte sur la droite qui représente l’influence intérieure dont nous ne sommes pas forcément conscient. Puis la carte du haut représente l’influence extérieure dont on est conscient, la carte du bas représente l’aide à la solution et évidemment, la carte du milieu est la solution.

Au départ, on peut se sentir un peu perdu dans cette effusion de couleurs et d’images. Mais en comprenant le sens de chaque lame, le tarot d’Osho nous permet de nous poser des questions pertinentes et de nous guider.

Première consultation de tarologie : comment ça fonctionne ?
Quelles sont les nuances entre un jeu de guidance et un jeu de prédiction ?